Pourquoi je suis partie vivre à Miami ? (part 1)

Source: https://www.gilis.com/

Pourquoi je suis partie vivre à Miami ? (part 1)

J’avais depuis longtemps un rêve, celui de parler couramment anglais. Mes résultats scolaires dans cette matière? Pas top! Alors j’ai commencé à voyager et pratiquer mes faibles connaissances à l’étranger.

 

Le déclic

IMG_1746Grâce à ces voyages, qui m’ont permis de rencontrer de nouvelles personnes avec qui j’échangeais en anglais, mon niveau c’était très nettement amélioré. Alors dans un excès de zèle lors d’un entretien d’embauche à Paris, j’ai précisé « anglais : niveau bon »… Le recruteur me pose donc quelques questions en anglais, et là « quedal » ! Je n’ai pas su répondre à des questions ultra simples. HAHAHAHAHAHAHA  (tèbè!)

Cela a été le déclic ! Alors j’ai décidé de me préparer à un éventuel séjour linguistique.

 

De Paris à Miami

IMG_3130Fin de l’année 2013, je finis mes études et trouve un CDD d’un an dans un collège de Vincennes, sachant que ce contrat me permettrait de partir dès le début des vacances scolaires 2014 pour un séjour linguistique ! Wouaw l’opportunité de rêves !

J’ai d’abord demandé à des amis qui étaient parties à Londres, quel était le meilleur moyen d’apprendre l’anglais selon eux. Ils m’ont tous affirmé que séjourner à l’étranger m’aiderait à améliorer mon niveau MAIS qu’une école m’apprendrait à parler plus rapidement et surtout à parler un bon anglais (pas un anglais bannan’ quoi !).

Alors en février 2014, j’achète un aller simple pour Miami, départ prévu en juillet de la même année. Pourquoi Miami ? Jc pas trop, c’est Miami quoi !

A peine le temps de faire les démarches d’inscriptions et de VISA, ma valise bouclée me voici partie pour les USA.

 

Premier pas à Miami

miami 1Je n’ai pas trouvé de logement en étant à Paris mais il parait que c’est plus simple de trouver quand on est sur place. Je pars quand même (of course).

Mes cours commencent début août 2014, alors j’arrive deux semaines plutôt et je séjourne dans un hostel de South beach histoire de découvrir le fameux Miami Beach dont tout le monde parle.

Je suis donc arrivée un lundi. Mardi je commence à chercher un logement non loin de mon école grâce à THE site internet CRAIGLIST, je décroche facilement une visite. Mercredi j’achète une carte SIM américaine pour mon iphone. Là-bas, inutile de souscrire à un abonnement, il suffit de se rendre chez l’opérateur (ou en ligne) pour payer tous les mois (n’achetez JAMAIS Metro PCS c’est dla merde, jamais de réseaux, toussa toussa).  Et jeudi, je pars visiter ! Affaire conclut j’ai trouvé un endroit où loger à deux pas de mon école, en coloc avec une femme hyper sympathique et qui semble parler un très bon anglais ! Wouaw

 

Friends

Comme je vous disais dans mon article sur Barcelone, je suis à l’hostel donc je rencontre plein de monde, notamment Dominicka une londonienne d’origine polonaise qui devient très vite une amie. 20140725_155639_HDR

C’est avec elle que je fais mes premiers pas à South beach, on profite de la plage, la bouf, on visite et on fait la fête comme des copines de longues dates. Hum hum j’apprécie l’ambiance, mais JE NE VEUX SURTOUT PAS VIVRE DANS CE BORDEL plus de deux semaines. Ouf heureusement que mon école est dans la ville MIAMI CITY !

Voilà maintenant une semaine que je suis à Miami beach, ma copine Dominicka est repartie à Londres mais je continue les sorties avec 3 filles de mon âge que j’ai rencontré à l’hostel également (deux allemandes et une française). Lors d’une soirée au Clevelander, elles me proposent de partir en road trip ! Waaaaa le pied j’ai toujours rêvé de faire un road trip comme dans les films alors j’accepte de partir une semaine dans toute la Floride avec mes nouvelles copines.

 

Le road trip en images

Tout se passe merveilleusement bien, on roule, on roule, on roule, on mange, on visite, on découvre, on se lie d’amitié, on prend des tonnes de photos, on s’amuse, on roule et on roule !!!! Le plus marquant a été l’hébergement, on s’arrêtait tous les soirs dans un motel différent et c’est tout comme à la tv (coooool!). Aussi, nous avons été à Siesta Key, la plus belle plage des USA (donnée officielle), ZERO, pas de quoi m’impressionner frew je suis mawtinikaiz !

 

Bye Bye South Beach

Nous voici de retour à South beach, le temps d’une dernière soirée, LA soirée où je me prends la cuite de ma vie. Une bière, qu’une seule petite bière m’a suffi. Je dois préciser que je ne buvais pas d’alcool avant mon arrivée à Miami, alors la cuite de bière est justifiée.  Enfin je crois hihi

J’ai d’ailleurs gâché la soirée de tout le monde puisqu’il a fallu me ramener à l’hostel. A minuit, j’étais déjà au lit entrain de décuver (petite joueuse va !)

Le Lendemain, je dis au revoir à mes copines et me voilà partie pour MIAMI CITY. Haha les choses sérieuses commencent.

 

Si toi aussi, tu souhaites partir à Miami pour un séjour linguistique, envoie moi un mail >>> [email protected]

 

Dans la deuxième partie: retrouvez un récit plus détaillée de mon aventure à Miami, les rencontres, les sorties, l’école d’anglais…

 

Betty Oopss
Betty Oopss
[email protected]

Blogueuse et Sociologue de formation, je fais mon "retour au pays" en lançant ma marque: The Martinican Way of Life®. Je suis devenue créatrice de mode suite à un voyage en Suède d'où m'est venue l'idée des couronnes de fleurs que je vends sur ma boutique en ligne.

No Comments

Post A Comment