NE PARS PAS À MIAMI

Photo prise à Wynnwood mon quartier préféré

NE PARS PAS À MIAMI

J’ai récemment reçu le mail d’une abonnée me demandant quelques infos sur Miami et l’école d’anglais dans laquelle je m’étais inscrite. J’aimerais te faire part de cet échange sous la forme d’un article car tu mérites de connaître la vérité sur Miami et tout le tralala !

 

QUELLE ÉCOLE CHOISIR?

A Miami je te recommande l’école CCLS MIAMI. C’est la moins cher (700$/mois) et leur méthode d’apprentissage m’a beaucoup plu, spécialement quand au lieu d’apprendre “BE+ing” ou bien “Where is Bryan?” (on sen balec), j’ai appris comment commander un plat au restaurant. Les vraies choses de la vie quoi.

 

POURQUOI MIAMI?

Je trouve que Miami est le pire endroit aux USA pour apprendre à parler anglais. Moi je voulais vivre un moment dans cette ville mais je n’imaginais pas à quel point les latinos détestent l’anglais et imposent leur langue: L’ESPAGNOL.

Je dois tout de même préciser que j’habitais à Miami CITY et qu’à Miami BEACH tout le monde parle anglais , MAIS c’est un autre monde c’est LE BOR-DEL ! J’en parlais dans cet article >>> Pourquoi je suis partie vivre à Miami ? (part 1)

Si apprendre l’anglais dans une école est fortement recommandé, le pratiquer en extrascolaire l’est d’autant plus.

Alors comment faire si on ne peut communiquer qu’en espagnol?

 

LATINOS=PROBLEMAS

Pour ma part, j’ai eu énormément de chance car ma coloc c’était un moulin à parole sur pied, Brésilienne de naissance mais Américaine de culture, avec un anglais excellent. Dans les rues, dans les cafés, les bars, les magasins… je me suis efforcée de rencontrer des américains, mais c’était comme chercher un politicien dans une soirée gaza, j’exagère un peu, mais tu l’auras compris c’est compliqué, sans mentionner le fait que les américains de Miami sont extrêmement « no new friends ». J’ai fui les latinos comme la peste et je dirais que Tinder (Oui, Tinder, on en parle tout à l’heure ma chérie) m’a permi d’être “sélective”. Mes propos peuvent paraître bruts mais j’ai payé 700$ par mois cette putain d’école + 600$ de loyer alors mafia mwen je ne parle pas espagnol! Zéro pas!

Bref, reprenons…

 

Merci TINDER!

Non mais, ce point à son importance. TINDER c’est l’application de rencontre qu’utilisent la plupart des célibataires américains qui cherchent soit un coup d’un soir (75%…non allez soyons honnête 95% des inscrits) soit un boyfriend/une girlfriend et pour la petite histoire, une de mes amies a rencontré son mari sur Tinder. L’espoir fait vivre hein. En ce qui me concerne les amies de mes amis sont mes amies, par ceci, il faut comprendre que les mecs de Tinder m’ont présenté à leurs amies, ce qui m’a permis de me faire des amies A ME RI CAI NES, mais la plupart des gens que j’ai rencontré étaient de passage, n’oubliez pas que les américains de Miami sont no new friends. Donc merci Tinder !

 

SO MIAMI OR NOT MIAMI?

Si ton objectif est de vivre la vida loca en apprenant l’anglais, tu peux faire comme moi et partir à Miami en t’efforçant de ne pas parler aux spanish. En revanche, si tu es concentrée sur l’anglais choisit plutôt une petite ville d’Amérique pure comme peut être une ville du Texas ou même le nord de la Floride. Moi, j’ai une groooosse attirance pour Atlanta en Georgie par rapport à leur culture black. Et Austin au Texas, car j’ai des amis là-bas qui m’en parlent tout le temps. Renseigne toi sur Instagram.

 

MIAMI c’est cher?

La Floride est l’état le moins cher des USA en terme de taxes, pour le reste je suppose que ça dépend de beaucoup de choses compare les prix des loyers et des écoles d’anglais en fonction des villes qui te plaisent.

Ma coloc, je l’ai trouvé sur craiglist.com c’est l’équivalent du site le BON COIN. Les prix sont de 600$ en moyenne. Pour se nourrir c’est comme partout, la mal bouf c’est pas cher, les repas sains et équilibrés faut faire soi même. Les courses en supermarché >>> C’EST CHER ! PERIOD. La voiture? moi je prenais UBER, genre tout le temps lol. J’ai une pote qui louait une seat ibiza 700$ par mois. Chacun fait en fonction de son budget…

 

LE VISA

Le visa c’est la partie administrative qui m’a bien prise la tête mais au final c’était pas si compliqué. L’école que tu auras choisi t’aide énormément pour les démarches. Si non tu te rapproches de l’ambassade américaine la plus proche de chez toi et tu fais ta demande OKLM.

 

Astuce: tu peux soit partir 3 mois avec un visa touristique (esta) et prendre des cours sur place. Ou tu peux prévoir un visa étudiant (i20) qui te permettra de rester aux USA aussi longtemps que tu seras étudiant(e) (ce visa t’accorde également 1 ou 2 mois de vacances supplémentaires sur le sol américain)

La plupart des étrangers utilisent le visa étudiant pour venir aux USA et prennent des cours de merde juste pour le visa. Je prends l’exemple d’une amie polonaise à New York qui prend des cours de dessins juste pour rester aux usa. (je dis pas que le dessin c’est dla merde mais elle s’en balec du dessin en vrai) Par contre, elle travaille illégalement dans un restaurant, c’est pas les conditions de rêves à mon sens. Mon ex boyfriend israélien a fait de la prison à Boston pour travail illégal… tu vois?

 

ET TU PARLES BIEN ANGLAIS NOW?

Je suis satisfaite de mon niveau en anglais. Mais je m’en suis donnée les moyens, ?C’EST À DIRE QUE le matin j’étais en cours, l’après midi je faisais mes devoirs, je révisais mes cours (au bord de la piscine, j’avoue y’a pire) et le soir, je sortais dans les bars pour pratiquer mon anglais et rencontrer de jolis garçons bah ouais! Le samedi devant la TV sous titrées en english avec mon bloc notes et un dictionnaire à la main. Le dimanche découverte intense de Miami.

J’ai quitté Miami après 6 mois (dont 3 mois de cours intensifs) quand j’ai eu le sentiment de ne plus rien avoir à faire dans cette ville, comme une sorte de dégoût. En réalité, j’étais homesick (mal du pays), le début du commencement vers un futur retour au pays lol. (Lire mon article: Revenir au pays, c’est pas la honte)

 

J’ai eu la chance de repartir plusieurs fois aux USA et notamment Miami que j’aime toujours mais de manière provisoire. Aujourd’hui, je vois les Etats Unis autrement, je trouve que ce pays s’apparente à une boite de Pandore. Vous savez déjà que je n’aime pas les articles trop longs, donc je vous propose d’étayer ce sujet dans un autre article peut être un jour si vous le voulez.

 

 

FOLLOW ME BITCHES @BettyOopss

 

Les couronnes de fleurs de la marque The Martinican Way of Life® 

Betty Oopss
Betty Oopss
[email protected]

Blogueuse et Sociologue de formation, je fais mon "retour au pays" en lançant ma marque: The Martinican Way of Life®. Je suis devenue créatrice de mode suite à un voyage en Suède d'où m'est venue l'idée des couronnes de fleurs que je vends sur ma boutique en ligne.

1Comment
  • Antone Mayfly
    Posted at 22:14h, 01 novembre Répondre

    Je suis tombé sur cet article par hasard et j’ai exactement le même avis sur Miami et Atlanta pour ma part j’ai choisi Toronto au Canada ?? pour apprendre l’anglais Super article pour moi qui n’aime pas lire je dit love ? fois mille.

Post A Comment